Darwin/Bastide Niel: faire avec les richesses du lieu

Written by admin. Posted in Actualité, Logement

Lieu d’expérimentations sociales et écologiques, une partie de Darwin est menacée par l’avancée des travaux de la ZAC Bastide Niel. Soucieux d’une construction massive et qualitative de logements, les élus communistes ont demandé que cette ZAC se poursuive, en intégrant les activités nées sur Darwin. C’est notamment le cas des lieux d’accueil des migrants et SDF gérés par Emmaus. Voici l’intervention d’Odile Blein lors du dernier conseil de métropole:

image

Rappelons tout d’abord que notre groupe n’avait pas voté les projets de Bastide Niel, en conseil municipal comme à la CUB, et ce pour deux raisons principales : d’abord parce qu’avec 25% de PLUS et PLAI, le taux de logements sociaux envisagés était bien en dessous des besoins des habitants de la rive droite. Ensuite parce que nous considérions que le projet présenté ne respectait pas suffisamment le potentiel historique d’un quartier qui s’est construit autour des voies ferrées et de l’industrie.

Ce dernier point prend évidemment un écho singulier au regard des débats actuels. Comment les générations futures verront elles par exemple notre choix de retirer des voies de chemins de fer alors même que l’agglomération est saturée de circulation automobile et que les pics de pollution se succèdent ? Comment verront-elles ce chiffre de 88% de circulation automobile sur le pont Chaban-Delmas, pourtant conçu comme un pont urbain ? Ce sont des questions importantes qu’il faudra bien traiter.
Mais c’est aussi un quartier sur lequel nous avions demandé qu’on interroge la place de la petite industrie et de l’artisanat. Ce qui se fait sur Darwin, même si c’est une forme d’économie différente, tente de trouver des réponses à ces questions. Grâce à la conjugaison d’une forme différente d’entreprenariat avec des engagements associatifs novateurs, cet écosystème ouvre des pistes vraiment intéressantes ; chacun le perçoit bien.

Voilà pourquoi il nous paraît à nous aussi insensé de ne pas adapter les plans prévus initialement à l’activité qui s’est créée. D’autant plus quand il s’agit d’activités comme les activités sportives et associatives pour lesquelles les collectivités ont tant de mal à trouver des financements et des créneaux..

Entendons nous bien, le projet Bastide Niel doit se faire. La crise du logement sur l’agglomération est bien trop grave pour que nous traitions ce type de projets de simple opération de « bétonnage ». Elle doit se faire selon nous avec une ambition sociale augmentée qui doit se traduire par plus de PLUS et PLAI. Elle doit se faire avec la prise en compte des activités associatives et sportives conçues comme une richesse et non comme une contrainte. C’est par exemple le cas des activités d’Emmaüs sur place qui pourraient prendre une nouvelle dimension dans le futur quartier Niel. Beaucoup ici partageaient l’idée de systématiser l’ouverture de lieux d’hébergement d’urgence dans les grandes opérations d’aménagement. Le fait qu’Emmaüs ait commencé le travail sur place doit être considéré comme une richesse.

Nous sommes là sur un terrain d’expérimentation de nouvelles façons de faire. C’est un rendez-vous à ne pas manquer.

Voilà pourquoi nous soutenions la demande d’une suspension qui permette une négociation rapide entre tous les acteurs du projet. En l’état, nous votons donc contre la vente des terrains à BMA.

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire


Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer